Qu’est-ce que l’exposition du public à partir de sources de rayonnement d’origine humaine – Définition

Exposition du public à partir de sources de rayonnements artificiels En général, les sources artificielles suivantes exposent le public aux rayonnements: expositions médicales et produits de consommation. Dosimétrie des rayonnements
Il existe deux groupes distincts exposés à des sources de rayonnement d’origine humaine. Le Comité scientifique des Nations Unies sur les effets des rayonnements atomiques (UNSCEAR) a défini les types d’expositions humaines comme suit:
  • l’exposition du public , qui est l’exposition des membres individuels du public et de la population en général
  • exposition professionnelle aux rayonnements , qui est l’exposition des travailleurs dans des situations où leur exposition est directement liée ou requise par leur travail

Sources de rayonnement naturelles et artificielles

Exposition du public à partir de sources de rayonnement artificielles

En général, les sources artificielles suivantes exposent le public aux rayonnements:

  • Expositions médicales (de loin, la source artificielle la plus importante)
    • Radiographies diagnostiques
    • Procédures de médecine nucléaire (iode 131, césium 137, technétium 99m, etc.)
  • Les produits de consommation
    • Matériaux de construction et de construction routière
    • Fumer des cigarettes (polonium-210)
    • Combustibles combustibles, y compris le gaz et le charbon
    • Systèmes de sécurité à rayons X
    • Télévisions
    • Détecteurs de fumée (américium)
    • Manteaux de lanterne (thorium)

Dans une moindre mesure, le public est également exposé au rayonnement du cycle du combustible nucléaire, de l’extraction et du traitement de l’uranium à l’élimination du combustible irradié. Il convient de noter que le public est également exposé aux rayonnements des « sources améliorées de matières radioactives naturelles ». Cela signifie également que des industries telles que l’ extraction des métaux , l’extraction du charbon et la production d’électricité à partir du charbon créent des expositions supplémentaires en raison de la densification des radionucléides naturels. Le public reçoit une exposition minimale du transport de matières radioactives et des retombées des essais d’armes nucléaires et des accidents de réacteurs (tels que Tchernobyl).

Pour cette raison, la plupart des organismes de réglementation exigent de limiter à 100 mrem (1 mSv) par an l’exposition maximale aux rayonnements des particuliers.

……………………………………………………………………………………………………………………………….

Cet article est basé sur la traduction automatique de l’article original en anglais. Pour plus d’informations, voir l’article en anglais. Pouvez vous nous aider Si vous souhaitez corriger la traduction, envoyez-la à l’adresse: [email protected] ou remplissez le formulaire de traduction en ligne. Nous apprécions votre aide, nous mettrons à jour la traduction le plus rapidement possible. Merci