Qu’est-ce que l’interaction positron – Définition

Les positrons interagissent de manière similaire avec la matière lorsqu’ils sont énergétiques. À la fin de leur trajet, les positrons diffèrent considérablement des électrons. Dosimétrie des rayonnements

Interactions avec les positrons

Production de paire en chambreLes forces coulombiennes qui constituent le principal mécanisme de perte d’énergie pour les électrons sont présentes pour une charge positive ou négative sur la particule et constituent également le principal mécanisme de perte d’énergie pour les positrons. Quelle que soit l’interaction impliquant une force répulsive ou attractive entre la particule incidente et l’électron orbital (ou noyau atomique), l’impulsion et le transfert d’énergie pour les particules de masse égale sont à peu près les mêmes . Par conséquent, les positons interagissent de manière similaire avec la matière lorsqu’ils sont énergétiques . La piste des positrons dans le matériau est similaire à la piste des électrons. Même leur perte d’énergie et leur portée spécifiques sont à peu près les mêmes pour des énergies initiales égales.

À la fin de leur trajet , les positrons diffèrent considérablement des électrons. Lorsqu’un positron (particule d’antimatière) s’arrête, il interagit avec un électron (particule de matière), entraînant l’annihilation des deux particules et la conversion complète de leur masse au repos en énergie pure (selon la formule E = mc 2 ) sous la forme de deux rayons gamma ( photons ) de 0,511 MeV dirigés de façon opposée .

Annihilation de positrons

annihilation de positrons
Lorsqu’un positron (particule d’antimatière) s’arrête, il interagit avec un électron, entraînant l’annihilation des deux particules et la conversion complète de leur masse au repos en énergie pure sous la forme de deux photons de 0,511 MeV dirigés de façon opposée.

L’annihilation électrons – positrons se produit lorsqu’un électron chargé négativement et un positron chargé positivement entrent en collision. La production d’ un seul photon est interdite en raison de la conservation de la quantité de mouvement linéaire et de l’énergie totale. La production d’une autre particule est également interdite car les deux particules (électron-positon) ne transportent pas ensemble suffisamment d’énergie de masse pour produire des particules plus lourdes. Lorsqu’un électron et un positron entrent en collision, ils s’annihilent, entraînant la conversion complète de leur masse au repos en énergie pure (selon la  formule E = mc 2 ) sous la forme de deux rayons gamma (photons) de 0,511 MeV dirigés de façon opposée.

 + e + → γ + γ (2x 0,511 MeV)

Ce processus doit respecter un certain nombre de lois sur la conservation, notamment:

  • Conservation de la charge électrique. La charge nette avant et après est nulle.
  • Conservation de la quantité de mouvement linéaire et de l’énergie totale. T
  • Conservation de l’élan angulaire.

……………………………………………………………………………………………………………………………….

Cet article est basé sur la traduction automatique de l’article original en anglais. Pour plus d’informations, voir l’article en anglais. Pouvez vous nous aider Si vous souhaitez corriger la traduction, envoyez-la à l’adresse: [email protected] ou remplissez le formulaire de traduction en ligne. Nous apprécions votre aide, nous mettrons à jour la traduction le plus rapidement possible. Merci